Passer le CAP petite enfance en candidat libre

petite enfance

Publié le : 07 février 20226 mins de lecture

Vous rêvez de travailler auprès des jeunes enfants mais ne disposez pas du temps pour suivre un cours en présentiel ? Le CAP Petite Enfance en tant que candidat libre constitue une option intéressante pour accéder au diplôme d’État dont vous aurez besoin. Découvrez en quoi il consiste et quelles en sont les étapes de formation.

En quoi consiste cette formation ?

Il s’agit d’une formation qui permet à un candidat inscrit comme étudiant libre d’obtenir un diplôme officiel (CAP) dans le domaine de la Petite Enfance (bébés et enfants âgés de moins de 6 ans). Celui-ci entreprend sa démarche de sa propre initiative. S’il le souhaite, il peut compléter sa formation à distance en un an seulement ou prendre trois ans pour la suivre à son rythme. Pour y accéder, il est indispensable de s’inscrire auprès d’une académie qui offre un programme qui respecte en tous points les exigences de l’Éducation Nationale. Cette démarche exige toutefois une préparation rigoureuse pour s’assurer de réussir l’examen final. D’où la pertinence de s’inscrire dans un organisme de formation réputé pour la qualité de ses services et son soutien aux étudiants. Pour plus d’information à ce sujet, consultez ce site.

À qui convient cette formation dédiée à la petite enfance ?

Quelle que soit son niveau de diplôme ou sa nationalité, tout adulte peut s’inscrire à la formation et à l’examen de ce programme spécialisé en petite enfance. Cette formule convient particulièrement aux personnes qui habitent un lieu éloigné géographiquement d’un centre de formation ou encore aux aidants naturels auprès d’un parent à charge, ou à une mère ou un père au foyer. Cette formation peut aussi permettre à des étudiants qui ont préparé l’examen CAP l’année précédente, mais n’ont pas obtenu leur diplôme, de se reprendre.

Comment se déroule la formation ?

La formation complète comprend un programme de formation, l’examen et un stage. La formation comme telle se divise en trois blocs : 1) Accompagner le développement du jeune enfant. 2) Exercer son activité en accueil collectif. 3) Exercer son activité en accueil individuel. Des cours de prévention, santé, environnement complètent le programme. Après la formation, le candidat doit s’inscrire et réussir un examen. Pour les personnes sans diplôme scolaire, des enseignements généraux tels que français, géographie, histoire, mathématiques, sciences (physique et chimie) et enseignements moraux et civiques doivent obligatoirement être suivis ; c’est ce qui constitue l’étape des épreuves générales de l’examen. Les détenteurs d’un baccalauréat, d’un brevet d’études professionnelles (BEP, d’un brevet d’études professionnelles (BEPA) ou d’une autre certification délivrée par le Ministère de l’Éducation Nationale, n’ont pas à compléter l’étape des épreuves générales de cet examen.

L’examen comprend aussi un stage de 14 semaines qui doit être effectué dans un milieu de petite enfance ; idéalement, dans deux structures qui ne présentent pas les mêmes caractéristiques. L’une d’elle doit concerner les enfants âgés de moins de 3 ans. Ce stage correspond aux épreuves professionnelles de l’examen. Si vous possédez déjà une expérience de travail concrète dans le domaine de la petite enfance, une dispense de cette partie du stage peut vous être octroyée.

Sur quels emplois s’ouvrent cette formation ?

L’obtention du diplôme CAP petite enfance candidat libre permet à la personne qui a complété sa formation dans le domaine de la petite enfance d’exercer dans différentes structures reliées à la petite enfance (scolaire, collectif, individuel). Par exemple, dans des emplois tels qu’animateur Petite Enfance dans un jardin-garderie, centre de vacances…, assistant(e) maternelle, d’auxiliaire de puériculture, agent de crèche… Certains postes sont disponibles en école privée en tant qu’ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles), mais il faut préalablement avoir réussi le concours ASEM. Avec cette formation, le candidat est en mesure de s’occuper efficacement des bébés et des jeunes enfants, de contribuer à leur épanouissement intellectuel et affectif par des jeux d’éveil ; d’assurer l’hygiène et l’entretien des locaux ainsi que des équipements utilisés dans son milieu de travail.

Ce programme d’études vous offre toute la souplesse pour vous présenter à l’examen dès que vous serez prêt. En suivant cette formation, vous pouvez conserver votre emploi actuel ou vous occuper de vos proches, tout en étudiant à votre rythme. Vous n’avez plus à occuper vos journées à vous déplacer et suivre des cours dans une classe ; ainsi vous pouvez engager une démarche de reconversion professionnelle en toute tranquillité d’esprit.


Plan du site