Le principe de la formation DIF

formation DIF

Publié le : 04 avril 20183 mins de lecture

Le droit individuel a la formation (DIF) a été remplacé depuis le 1er janvier 2015 par le compte personnel de formation (CPF). Pourtant, les salariés qui ont bénéficié du DIF peuvent utiliser leurs heures de formation jusqu’en 2020. Découvrez ce qu’il faut retenir sur le DIF dans ce qui suit.

Qu’est-ce que le DIF ?

Le droit individuel à la formation est un dispositif qui permet aux salariés de bénéficier d’heures de formation continue. Aussi bien les salariés du secteur public que ceux du secteur privé peuvent prétendre à ces heures de formation. Même les chômeurs et demandeurs d’emplois peuvent en bénéficier s’ils ont déjà travaillé auparavant. Un salarié peut bénéficier de 20 heures de formation chaque année et ces dernières peuvent être cumulées pendant 6 ans, sans dépasser les 120 heures.

À explorer aussi : Le DIF en pratique, quelles sont Les règles à respecter ?

Fonctionnement du DIF

Tous les salariés en contrat de durée indéterminée (CDI) peuvent bénéficier d’heures de formation dans le cadre du DIF dès lors qu’ils ont un an d’ancienneté dans l’entreprise. Un salarié en contrat de durée déterminée (CDD) quant à lui peut demander à bénéficier des heures de formation dès lors qu’il a travaillé pendant 4 mois au cours des 12 mois précédant la signature de son CDD. Chaque employé peut bénéficier de 20 heures de formation chaque année, mais l’employeur doit donner son accord avant que l’employé ne poursuive la formation qui l’intéresse. Si l’employé n’a pas profité de ses 20 heures de droit de formation de l’année en cours, il peut les utiliser les années à venir. Il faut préciser que les formations ont toujours lieu en dehors du temps de travail. C’est au salarié d’organiser son temps pour pouvoir suivre la formation qui lui plait.

Le DIF est devenu CPF

Depuis le 1 janvier 2015, on ne parle plus de DIF dans le secteur du travail mais de compte personnel de formation (CPF). Il s’agit d’un compte que salarié ou demandeur d’emploi doit créer afin de suivre son droit à la formation, notamment les nombres d’heures de formation, dont il dispose chaque année. Le CPF est créé dès l’entrée dans la vie professionnelle et il reste actif jusqu’au départ à la retraite. Le compte est alimenté de 24 heures de formation par an pendant les 5 premières années de son ouverture. Après, il est alimenté de 12 heures pendant 3 ans. Comme pour le DIF les heures sont cumulables, mais le cumul ne doit pas dépasser les 150 h.

Plan du site