Formations certifiantes

Formations certifiantes

Publié le : 31 décembre 20153 mins de lecture

Depuis que le compte personnel de formation, CPF a remplacé le droit individuel à la formation, DIF, beaucoup de salariés  ont du mal à choisir le type de formation qu’ils devraient suivre. Le CPF ne prend en charge que les formations qualifiantes et certifiantes. Que signifie exactement « formation certifiante »?

Qu’est-ce que la formation certifiante?

Une formation est dite « certifiante » lorsqu’elle permet à la personne qui la suit d’obtenir un des certificats de qualification qui figurent dans le RNCP ou répertoire national des certifications professionnelles. Toutes les listes de ce répertoire ont été établies par les commissions paritaires nationales de l’emploi et des branches professionnelles. Il existe aussi les formations qui aboutissent à la délivrance d’un certificat de qualification professionnelle (CQP), mais cette certification est délivrée dans un secteur professionnel spécifique et n’est reconnue que par lui-même.

À explorer aussi : Formation continue pour cadres et dirigeants : s'informer en ligne

Pourquoi suivre une formation certifiante?

Pour les jeunes, suivre une telle formation permet de renforcer les compétences et d’acquérir carrément de nouvelles connaissances dans le but de pouvoir intégrer facilement le milieu professionnel. Pour les salariés, elle consiste à acquérir des compétences dans un domaine spécifique dans le but d’obtenir une promotion. Pour les demandeurs d’emplois, la formation aura pour but de faciliter la réintégration du milieu professionnel. En effet, un demandeur d’emploi a plus de chance de se faire embaucher lorsqu’il dispose de certificats correspondant au poste pour lequel il postule. En outre, une formation certifiante se déroule généralement sur une courte durée.

CPF et formation certifiante

Après avoir choisi la formation certifiante à suivre sur la liste approuvée par les partenaires sociaux et les pouvoirs publics, le salarié doit faire une demande auprès de son employeur. Cette demande est obligatoire lorsque le salarié veut suivre la formation dans le cadre de ses heures de travail. L’employeur dispose d’un délai d’un mois pour répondre à la demande de son employé. Lorsqu’il ne répond pas dans ce délai, la demande peut être considérée comme acceptée et la formation peut commencer. Un salarié qui pense suivre une formation en dehors de son horaire de travail n’est pas obligé d’en informer son employeur. Pour ce qui est d’un demandeur d’emploi, il doit simplement ne pas dépasser les heures sur son compte personnel de formation.

Plan du site